Tumeurs du corps utérin

 

TNM

Corps utérin

FIGO

Tis

T1

    T1a

    T1b

    T1c

T2

   T2a

   T2b

T3 et/ou N1

    T3a

    T3b

     N1

T4

M1

In situ

Limité au corps utérin

Tumeur limitée à l’endomètre

Ne dépassant pas la moitié du myomètre

Dépassant la moitié du myomètre

Extension au col

Endocol glandulaire seulement

Stroma cervical

Extensions locales et/ou régionales comme suivant :

Séreuse/annexes/cytologie péritonéale positive

Envahissement vaginal

Atteinte des ganglions lymphatiques régionaux

Extension à la muqueuse vésicale/intestinale

Métastases à distance

0

I

    IA

    IB

    IC

II

    IIA

    IIB

III

    IIIA

    IIIB

    IIIC

IVA

IVB

 

Groupement par stades

Stade 0

Tis

N0

M0

Stade IA

Stade IB

Stade IC

T1a

T1b

T1c

N0

N0

N0

M0

M0

M0

Stade IIA

Stade IIB

T2a

T2b

N0

N0

M0

M0

Stade IIIA

Stade IIIB

Stade IIIC

T3a

T3b

T1

T2

T3a,b

N0

N0

N1

N1

N1

M0

M0

M0

M0

M0

Stade IVA
Stade IVB

T4

Tous T

Tous N

Tous N

M0

M1

 

PATHOLOGIE DE L’APPAREIL GENITAL FEMININ

 

Rappelons que l’échographie doit être réalisée par voie sus-pubienne et endovaginale.

 

Situation clinique

Recommandation

Commentaire

Aménorrhée primaire

Echo pelvienne
Recommandée

Recherche de présence d’organes génitaux internes, d’hématocolpos ± hématométrie et d’une éventuelle anomalie associée de l’appareil urinaire.

Aménorrhée secondaire

Echo pelvienne
Recommandée

Recherche en particulier d'une grossesse.

Cancer de l'ovaire : bilan préopératoire

Scan RX abdomino-pelvien
Recommandé

 

Cancer du col, cancer de l'endomètre (bilan préopératoire)

Scan RX pelvien
Recommandé

Alternative : IRM. Intérêt de l'uroscanner pour visualiser les uretères dans le cancer du col.

Cancers du col ou du corps utérin (bilan d’extension des)

IRM du pelvis
Recommandée

Alternative au scan RX.

Cancers pelviens traités (suivi des)

Scan RX pelvien
Recommandé

Ds l’apparition de signes cliniques évocateurs.

Douleur pelvienne aiguë , métrorragies

Echo pelvienne en urgence
Recommandée

Contexte chirurgical : grossesse extra-utérine GEU (couplée au dosage plasmatique quantitatif d’HCG), torsion ou rupture de kyste ovarien. Contexte médical : salpingite.

Douleurs pelviennes chroniques

Echo pelvienne
Recommandée

Recherche ou confirmation d’hydro ou pyosalpinx, d’endométriose, de myome de l'isthme ou enclavé dans le Douglas, de fibrome nécrosé, de masse annexielle ou de malposition utérine.

Endométriose

IRM du pelvis
Recommandée

Avec l’échographie

Hémorragie génitale

Hystéro
Pas recommandée en routine

Seulement si l'échographie n'est pas contributive ou normale.

Hémorragie génitale du 1er trimestre survenant sur une grossesse intra-utérine GIU connue

Echo obstétricale en urgence
Recommandée

Recherche, en urgence :
- d'un décollement trophoblastique,
- d'une menace d'avortement,
- de la lyse d'un jumeau,
- d'une GEU associée (plus fréquente si PMA),
- d’une môle (couplée à l’HCG).

Hémorragie génitale en période d’activité génitale

Echo pelvienne
Recommandée

Sauf si pathologie du col. Pas systématique si contraceptifs oraux et en périménopause.

Hémorragie génitale post-ménopausique

Echo pelvienne
Recommandée

Qu’il y ait ou non traitement hormonal substitutif.

Induction de l'ovulation (bilan avant)

Hystéro
Recommandée

Fait partie du bilan étiologique qui doit toujours précéder la première induction.

Induction de l’ovulation

Echo pelvienne
Recommandée

Monitorage à chaque induction pour réduire les risques d'hyperstimulation et de grossesse multiple.

Infection génitale haute (endométrite, salpingite)

Echo pelvienne
Recommandée
Scan RX pelvien
Pas recommandé en routine

En l’absence de diagnostic définitif à l’échographie.

Infection génitale haute : endométrite, salpingite (suspicion de)

Hystéro
Contre-indiquée

 

Leucorrhée isolée

Echo pelvienne
Pas recommandée

Indication de prélèvements.

Masse pelvienne

Echo pelvienne
Recommandée

Diagnostic topographique et de nature (solide, liquide). Intérêt du Doppler. Caractérisation dans certains cas.

Masse pelvienne : diagnostic

Scan RX pelvien
Pas recommandé en routine

Précise les données de l’échographie : caractérisation et extension.

Pathologie de l’endomètre

IRM du pelvis
Pas recommandée en routine

Seulement si l’échographie n’est pas contributive et l’hystérographie impossible.

Stérilité

Echo pelvienne
Recommandée en seconde intention

Recherche de malformation utérine, d'anomalie tubaire, d’endométriose, étude des ovaires et de l'ovulation.

Stérilité

Hystéro
Recommandée en seconde intention

Etude de la perméabilité tubaire (et recherche de malformation utérine).

 

Retour à gynécologie obstétrique